28.9 C
New York
jeudi, juin 30, 2022

Buy now

jeudi, juin 30, 2022

un vigneron de champagne se fait voler son poulailler expérimental et 30 poules

À Taissy, dans la Marne, les poules d’un viticulteur et le système de sécurité de son poulailler ont été volés. Il menait une expérimentation pour ramener de la biodiversité dans ses vignes.

« Je suis dépité… » Florian Gondé n’en revient toujours pas. Ce vendredi 25 juin 2021 au matin, alors qu’il se rend sur ses vignes à Taissy dans la Marne pour nourrir ses poules, un mauvais pressentiment habite le jeune viticulteur. « On n’entendait pas les poules. J’ai trouvé ça bizarre », relate-t-il. En s’approchant, il s’aperçoit que les trente volatiles ont disparu. « Il manquait aussi la gouttière et les systèmes de sécurité autour, la porte automatique pour permettre l’entrée et la sortie des poules en toute sécurité. » Il se dit dépité de la bêtise des gents, « l’homme fait bien plus de dégât que les prédateurs ! » Son message a été relayé de nombreuses fois. 

En colère, il poste aussitôt ce message sur sa page Facebook, s’adressant aux auteurs des faits. « Ce matin notre journée a commencé de la pire manière possible, nous avons constaté le vol de notre poulailler, des individus ont pris la peine de nous voler porte auto gouttière réservoir d’eau lumière abreuvoirs grain , système électrique complet mais aussi nos 30 poules, merci d’avoir réduit en miette cette expérience viticole pourtant bien partie, merci à vous de faire tourner, les poules sont baguées ( rouge ) si il ne leurs ont pas encore enlevé ».

 

La peur des vols dans le secteur

Jusqu’à présent, seuls des petits larcins avaient été commis sur sa parcelle de vigne, dans laquelle est installé le poulailler. « On m’a déjà volé des œufs », se souvient-il. « Mais ça arrive », lâche-t-il. Cette fois, les conséquences financières sont importantes. Pour l’heure, le viticulteur n’a pas encore chiffré exactement le montant des dommages. « Cela représente entre 2.000 et 3.000 euros », souffle-t-il.

Et aucun conflit avec son voisinage ne peut l’orienter sur une piste, même si quelques indices suggèrent que le voleur connaît les lieux. « Il est certain qu’ils sont déjà venus sur la parcelle, car ils ont utilisé les bons outils pour démonter l’électrificateur ». Pas possible de compter sur la caméra de chasse installée dans les vignes pour identifier le coupable, tant « la qualité vidéo est médiocre ». Car le dispositif a été mis en place uniquement pour surveiller les mouvements des poules.

Un projet écologique

La déception est d’autant plus importante que Florian Gondé menait une expérience écologique. « Nous avons installé ces poules dans nos vignes en novembre 2020. On voulait y amener de la biodiversité et comprendre les conséquences que cela aurait. Les effets étaient déjà positifs : les poules aident aussi à désherber, elles grattent pour chercher des nuisibles. Et d’autres animaux sont venus, comme des oiseaux, des prédateurs, des renards », constate-t-il. 

Une expérimentation qui ne verra donc pas son terme. « On devra recommencer l’année prochaine, avec la possibilité que ce soit de nouveau interrompu », lance-t-il, désabusé. « Je pense que cette expérience est indispensable, mais est-ce que ça vaut le coup ? »

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,372SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles