19.3 C
New York
lundi, juillet 4, 2022

Buy now

lundi, juillet 4, 2022

épisode précoce de très fortes chaleurs, orages et pluie localisée à venir

Depuis dimanche l’Occitanie est témoin d’un épisode de très fortes chaleurs. Les températures sont supérieures à 30 degrés avec des pointes à 33 et 34°C, notamment dans les Pyrénées. Mais ce n’est pas officiellement la canicule. Jeudi, attention avec l’arrivée des orages.

Il fait très chaud et cela va durer jusqu’à mercredi, journée la plus chaude de la semaine avec des températures au-dessus des normales saisonnières. En Occitanie, les valeurs minimales en plaine devraient être comprises entre 18 et 22 degrés, soit 6 à 8 degrés de plus que la normale, explique Bruno Mouchet, prévisionniste à Météo France.
Jeudi, changement de régime avec un temps plus perturbé, pluvieux et orageux, et des températures en baisse. Météo France a lancé une alerte jaune aux orages entre 14 heures et 22 heures ce lundi pour les  Hautes-Pyrénées.

Un épisode de fortes chaleurs qui va durer jusqu’à mercredi

Selon Météo France « un épisode précoce de fortes chaleurs se met progressivement en place sur le pays ». Des températures supérieures à 35 degrés au plus chaud de la journée concernent le pourtour méditerranéen. A Toulouse, ce matin à 10 heures, le thermomètre affichait 28 degrés et 34 degrés cette après-midi sous un soleil radieux. Le mercure grimpera jusqu’à 33 degrés près des Pyrénées ; ce soir le temps virera à l’orage notament en montagne, avec le placement en vigilance jaune par Météo France.

© Météo France

La journée la plus chaude est attendue ce mercredi mais les départements méditerranéens observeront une nette baisse des températures. Sous le soleil, Toulouse et Tarbes afficheront 33 degrés l’après-midi et 22 degrés la nuit malgré les orages.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

En Occitanie, les valeurs minimales en plaine devraient être comprises entre 18 et 22 degrés, soit 6 à 8 degrés de plus que la normale, explique Bruno Mouchet, prévisionniste à Météo France. Le soleil sera au rendez-vous et il fera en moyenne 22 degrés le matin et 31 degrés l’après-midi.

© Météo France

Ce mercredi toujours, une dégradation orageuse est prévue en fin de journée par l’ouest et progressera vers l’est du pays. Elle entraînera une baisse des températures et marquera la fin de cet épisode de fortes chaleurs.

Depuis dimanche, cette flambée du mercure, au-dessus des normales saisonnières, s’est installée en Occitanie mais l’épisode ne va pas durer avec l’arrivée d’une activité orageuse. Cependant, on est loin des records de chaleur de 2019 où les températures affichaient plus de 40 degrés à Toulouse le 27 juin, après plusieurs journées déjà très chaudes. Bref, pas de canicule pour le moment.

Selon les prévisions de Météo France, mercredi le thermomètre devrait afficher 12 degrés au sommet du Pic du Midi. Une température très élevée à plus de 2.800 mètres d’altitude.

Une chaleur stable, un temps sec et ensoleillée sans apport de vents porteurs expliquent en partie cet épisode de fortes chaleurs. « Une situation conforme cependant à un mois de juin  avec un temps sec, un ensoleillement fort et peu de vents, des facteurs propices à des températures élevées », précise  Bruno Mouchet, prévisionniste à météo France.

Des orages dès ce lundi soir

« Des bourgeonnements plus menaçants se développent sur les massifs du sud. Les développements orageux sont plus fréquents et marqués sur la chaine des Pyrénées. Si les températures devraient atteindre jusqu’à 35 à 37 degrés en Languedoc-Roussillon, des nuages d’altitude assez denses débordent en fin de journée sur le sud de l’Aquitaine et de l’Occitanie », indique Météo France.

Demain mardi, dans l’après-midi des nuages vont se gonfler sur les Pyrénées et conduiront à quelques averses orageuses. Une activité orageuse qui sera plus marquée que la veille sur la chaîne pyrénéenne. Les nuages finissent par déborder en plaine et quelques averses, voire un coup de tonnerre pourront ponctuer la soirée au sud de la Garonne. En Languedoc-Roussillon, les thermomètres grimperont jusqu’à 36/37 degrés.

Des précipitations fortes et violentes sont notamment attendues ce jeudi dans le Gers, les Hautes-Pyrénées et le Quercy. Des perturbations que l’on devrait retrouver dans la nuit de jeudi dans les Pyrénées-Orientales.

Vendredi, il pleuvra quasiment dans tous les départements de l’Occitanie et les températures seront en nette baisse avec par exemple des maximales de 21 degrés en Aveyron et Hautes-Pyrénées. Ailleurs, le temps est mitigé avec des averses orageuses notamment à Laguiole en Aveyron avec des températures maximales estimées à 19 degrés dans l’après-midi. A Mende dans le département de la Lozère, le thermomètre ne devrait pas monter à plus de 19°C.

© Météo France.

Prévisions saisonnières

Dans un contexte de réchauffement climatique, la chaleur associée à de faibles précipitations seraient la tendance dominante pour les mois de juin, juillet et d’août, dans le sud-ouest en particulier. On devrait, précise Bruno Mouchet, « avoir une tendance à la répétition d’épisodes chauds à très chauds ».

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,377SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles