30.2 C
New York
jeudi, juin 30, 2022

Buy now

jeudi, juin 30, 2022

Retours sur la consultation de RTE : « quel système électrique pour atteindre la neutralité carbone en 2050 ? »

Remarques générales sur le cadrage de l’ensemble de l’étude :

Sur la caractérisation des scenarii, ils relèvent un intérêt fort pour un panel de scenarii représentant l’horizon des possibles, des demandes de scenarii très contrastés sur l’évolution du nucléaire et des liens mis en évidence entre scenarii et modèle de société souhaité. Concernant les ENR, RTE indiquent des réponses très contrastées : certains acteurs jugent très ambitieuses les trajectoires hautes des ENR, une vision divergente de la répartition territoriale à privilégier pour les ENR, ou encore des demandes d’intégrer un développement important des énergies marines (notamment l’hydrolien). Dès lors, RTE prévoit de lisser les trajectoires de développement haut de l’éolien terrestre et de l’éolien en mer dans le cadre d’une fusion des scenarii M2 et M3.

Sur la consommation d’électricité, ils relèvent une remise en cause du réalisme de certains hypothèses de la SNBC (efficacité énergétique, rénovations, etc.) et une trajectoire de consommation de l’électricité qui fait réagir en des sens opposés.

Sur l’évaluation des scenarii, de nombreuses demandes d’approfondissements sur les enjeux économiques, environnementaux et sociétaux.
Plus précisément, de nombreux répondants ont fait part de leur interrogation quant à la gestion de l’intermittence des ENR en matière d’équilibre offre-demande. Ils souhaitent notamment une évaluation des coûts associés aux besoins de flexibilité et de réseau. RTE indique qu’une analyse approfondie de la sécurité d’approvisionnement, notamment via l’analyse de stress-tests, sera réalisée.

Sur le volet sociétal, RTE souligne l’importance de l’acceptabilité, également revenu à de nombreuses reprises. Pour la suite, le réseau de transport envisage de valider des axes d’analyse sur les enjeux de l’acceptabilité, recoupant des enjeux socio-économiques, réglementaires, environnementaux, politique et de gouvernance, planification et aménagement du territoire et les enjeux relatifs aux paysages et identités territoriales.

Sur le volet environnemental, l’éolien pourrait être une cible par rapport aux questions relatives aux données de cycle de vie de ses composants. RTE souhaite accroître leur transparence.

Sur le volet économique, RTE procèdera à une révision de certains paramètres tels que la durée de vie du CAPEX de l’éolien en mer ou encore une révision des coûts du nucléaire.

Une partie de la réunion s’est concentrée sur les perspectives de réindustrialisation. Les répondants ont été nombreux à montrer leur intérêt pour une analyse des perspectives de réindustrialisation à l’horizon 2050 : RTE évoque une trajectoire de 12-13 %, alors que la part de l’industrie s’élève à hauteur de 10 % du PIB. Le réseau de transport indique mener des entretiens bilatéraux avec les acteurs concernés pour affiner les variantes de relocalisation.

Évolutions proposées des scenarii

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles