-0.4 C
New York
mardi, janvier 25, 2022

Buy now

mardi, janvier 25, 2022

COP26. “Nous sommes condamnés à organiser des COP encore longtemps”, François Gemenne membre du GIEC nous dit pourquoi

Depuis 1992 et la Convention-cadre sur le climat, 26 conférences des parties (COP) ont été organisées. Aucune n’a permis d’infléchir la courbe des émissions de gaz à effet de serre. Pourquoi faut-il autant de réunions ? Combien de COP faudra-t-il encore ? Réponses de notre expert François Gemenne.

“Deux minutes pour le climat” : Pourquoi les négociations avancent-elles si lentement ?

Miss Normandie Youssra Askry, en route pour le titre de Miss France !

©France Télévisions

Chaque année, les Nations Unies réunissent pour une conférence l’ensemble des gouvernements qui ont ratifié la Convention-cadre sur le climat, en 1992. 

En 2021, à Glasgow, c’est donc la 26ème fois. Pourquoi faut-il autant de réunions ? Pour répondre à cette question, il faut d’abord bien garder à l’esprit que l’ensemble des Etats de la planète ont signé cette convention : il faut donc mettre d’accord 197 gouvernements. 

Et pour compliquer les choses, on ne vote pas : toutes les décisions doivent être prises au consensus. Quand on sait que certains pays sont parfois représentés par des leaders qui cherchent à faire capoter la négociation, comme Donald Trump ou le Brésilien Jair Bolsonaro, ça complique encore les choses.

Surtout, nous n’avons pas de solution définitive au changement climatique, et la coopération internationale demeure indispensable : l’action d’un pays isolé contre le changement climatique n’a aucun sens. 

Cela veut dire que nous sommes condamnés à organiser des COP encore longtemps, et que chaque conférence ne peut pas déboucher sur un grand accord. Il y a eu quelques succès notables, comme le Protocole de Kyoto en 1997 ou l’Accord de Paris en  2015, et quelques échecs retentissants, comme la COP15 de Copenhague en 2009. 

Mais aucune COP, jusqu’ici, n’a réussi à infléchir la courbe de nos émissions de gaz à effet de serre.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

© France Télévisions

A l’occasion de la 26e conférence des Nations unies sur le climat, qui se tient du 31 octobre au 12 novembre 2021 à Glasgow (Ecosse), France 3 Hauts-de-France a lancé une série d’articles et de reportages, #LesHautsEnVert, et a proposé au chercheur François Gemenne de répondre à dix questions sur le réchauffement climatique.

François Gemenne, spécialiste de géopolitique de l’environnement et des migrations, est chercheur à l’Université de Liège (Belgique), où il dirige l’Observatoire Hugo. Il enseigne également à Sciences Po Paris et à la Sorbonne et est un des principaux auteurs du GIEC (ou Intergovernmental Panel on Climate Change, IPCC, en anglais).
 

#LesHautsEnVert

Dans le cadre de la COP26, France 3 Hauts-de-France lance l’opération #LesHautsEnVert du 1er au 14 novembre 2021. Vous retrouverez chaque jour nos reportages et articles en lien avec la protection de l’environnement sur notre site hdf.france3.fr.

“Deux minutes pour la planète”. Chaque jour, une vidéo en ligne et diffusée après les 19/20 de France 3 Nord Pas-de-Calais et Picardie.

Suivez également la COP26 en ligne avec les mots-dièse #COP26, #COP26Glasgow, #ClimateChange, #TogetherForOurPlanet

 

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,134SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles