4.9 C
New York
lundi, novembre 29, 2021

Buy now

lundi, novembre 29, 2021

A Fronton près de Toulouse, des vignerons lancent un podcast sur le vin pour faire connaître leur métier

“De la Terre à la Bouteille” est un podcast lancé début octobre par un groupement de vignerons du frontonnais en Haute-Garonne, pour faire connaitre les coulisses de la fabrication du vin. Une manière de découvrir le métier, et surtout de s’offrir un peu de publicité après une année difficile.

« Pour ce second épisode de La Terre à la bouteille, c’est Martine Rougevin-Baville qui nous ouvre les portes de son chai ». Au milieu des vignes du Château Caze à Fronton en Haute-Garonne, Aurélie Rodrigo enregistre un podcast sur la viticulture. C’est durant son stage de fin d’étude pour un groupement de vignerons, qu’elle s’est mise à animer ce projet lancé début octobre. 

C’est au milieu des vignes du Château Caze qu’Aurélie Rogrido enregistre le deuxième épisode du podcast “De la terre à la bouteille”.

© France Télévisions

« On fait des épisodes d’une dizaine de minutes qui sortent tous les mois sur les activités du métier de vigneron, qui est un métier multi-casquette » explique la jeune femme. Une pause sonore où va être détaillé un geste, une étape, un travail réalisé par le vigneron… de la terre à la bouteille. D’où le nom du podcast.

L’objectif est de produire un podcast par mois d’une dizaine de minutes, avec un invité pour parler d’un thème précis.

© France Télévisions

A chaque épisode son invité – des professionnels du Frontonnais – pour évoquer un thème prédéfini. Stéphane Camin, journaliste radio toulousain et amoureux du vin, a ouvert le bal. S’il n’a jamais utilisé ce format, il y voit de nombreux avantages. « C’est court, on n’a pas de pub dedans, et on a tout ce qu’il nous faut en explications sur un sujet précis » détaille-t-il.

Stéphane Camin est un journaliste radio toulousain, spécialiste de la viticulture. Il a été le premier invité du podcast.

© France Télévisions

Un coup de pub après une année difficile

L’épisode deux, consacré à la fermentation, ce fera cette fois avec Martine Rougevin-Baville, qui cultive la vigne dans le vignoble de Château Caze depuis 1991. Peu habituée au format podcast, la vigneronne a été surprise. «Je n’avais pas compris que c’était des interviews aussi courtes, aussi concises, et qui peuvent apporter du vrai contenu et information », révèle-t-elle.

Aurélie tend le micro à Martine Rougevin-Baville. La vigneronne lui explique le fonctionnement du processus de fermentation.

© France Télévisions

Le projet est porté par le groupement G.Sica de trois châteaux et deux domaines, et est soutenu par le groupe Gendre. A cheval entre l’information et la communication, le podcast s’apparente plus à une opération de publicité. Car il permet avant tout aux vignerons de se mettre en lumière, afin de les aider à se relever après une année difficile.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,034SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles