19.3 C
New York
lundi, juillet 4, 2022

Buy now

lundi, juillet 4, 2022

« ici tout va pour le mieux pour les saisonniers », dit Thierry André, exploitant

C’est parti. La Lorraine a lancé la récolte de ses mirabelles samedi 14 août. Dans l’exploitation de la famille André, à Clayeures (54), les mirabelles montrent une belle couleur. Elles sont fraîches et parfumées. Et les saisonniers sont de bonne humeur.

C’est une tradition. La cueillette de la mirabelle commence le week-end du 15 août. Elle doit être rapide. Ainsi, avant le 15 septembre toute la production ou presque sera ramassée et distribuée. Cette année à peu près 5.000 tonnes de mirabelles de Lorraine IGP, avec un calibre de 22 mm, seront récoltées. Samedi 14 août 2021, c’est le premier jour de la récolte sur l’exploitation de Thierry André et ses deux filles Eva et Marie à Clayeures (Meurthe-et-Moselle). Tous les saisonniers sont là, au rendez-vous. 

Océane, 21 ans, est étudiante en langue et civilisation japonaise à Paris. « Paris ça coûte un peu chèr et donc être saisonnière ici ça me permet de gagner un peu d’argent » dit-elle. « Et puis aussi j’ai besoin d’un nouvel ordinateur pour aller à la fac. Je suis là tout le mois d’août, et c’est la première fois. C’est un peu dur au début mais une fois que l’on a pris le rythme ça va ». A côté d’elle, sur son escabeau et sur un autre arbre, Laura, 17 ans. Les saisonniers sont seuls pour cueillir les fruits, distanciation sanitaire oblige à cause du Covid. « Je passe en terminale à Nancy, l’année du bac. J’ai envie de mettre un peu d’argent de côté car j’ai des objectifs. Changer de téléphone, passer mon permis de conduire ». 

 

Océane est étudiante à Paris. « Bien sûr que les étudiants sont toujours à la recherche d’un job d’été ».

© Yves Quéméner, France télévisions

 

Un emploi du temps plutôt strict. La récolte reste matinale : elle débute souvent vers 6h30 du matin et se termine en fin de matinée. Il s’agit d’ éviter les grosses chaleurs de l’été. 

 

Laura a 17 ans. Elle fera sa rentrée en terminale au mois de septembre.

© Yves Quéméner, France télévisions

 

Tous les saisonniers sont payés au seau. Une fois plein il pèsera à peu près six kilos pour environ deux euros. « A la fin du mois certains arrivent à gagner un bon smic », dit Thierry André, responsable de l’exploitation de la famille André. « Au début, c’est un peu dur, et après, tout le monde a le même rythme », raconte Apolline, 16 ans. Elle est en première au lycée de Château-Salins. « Je ne suis pas surpris par les horaires, et je fais ça pour acheter des affaires pour mon cheval car je fais de l’équitation ».

 

C’est la première fois qu’Appoline travaille en tant que saisonnière. Elle est âgée de 16 ans.

© Yves Quéméner, France télévisions

 

Ainsi, depuis quelques années, le jeune étudiant venu gagner un peu d’argent de poche n’est plus le seul candidat au petit boulot d’été. Gérard, 66 ans, est un ancien chauffeur routier. Il est à la retraite. « Je viens depuis cinq/six ans. On complète un peu la retraite pendant deux mois. Physiquement ça va, et ça met du beurre dans les épinards pour acheter une bricole ». 

 

Gérard est un ancien chauffeur routier à la retraite. « J’ai envie de profiter des récoltes pour gagner un peu d’argent ».

© Yves Quéméner, France télévisions

 

La Lorraine dispose d’une appellation protégée et rassemble environ 250 producteurs. Selon la chambre d’agriculture 25% des fruits récoltés sont vendus en frais, 5% en eau-de-vie et 70% sont transformés en oreillons surgelés, en confiture, en sirop et séchés. Elle assure à elle seule 70 % de la production mondiale de mirabelles. La région compte environ 1.200 hectares de vergers professionnels, soit environ 300.000 arbres.

 

La Lorraine dispose d’une appellation protégée qui rassemble environ 250 producteurs.

© Yves Quéméner, France télévisons

 

La récolte se termine en septembre. Pour ceux qui souhaitent encore postuler, vous pouvez vous inscrire sur la plateforme mise en place par la chambre d’agriculture de Meurthe-et-Moselle.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,377SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles