15.6 C
New York
dimanche, octobre 2, 2022

Buy now

Les vidéoprojecteurs font leur cinéma à la maison

Le marché des vidéoprojecteurs, qui promettent une image de qualité de très grande taille pour une immersion totale, se développe, tiré par l’essor des plateformes de streaming.

C’est décidé, il ne rachètera pas de télé ! Pierre, 47 ans, vient d’emménager dans son nouvel appartement, entièrement refait à neuf. Pour ce cadre dirigeant, pas question d’encombrer son séjour d’un grand écran noir : « Je compte investir dans un vidéoprojecteur », explique-t-il. Même chose pour Louise, 41 ans, journaliste, qui a craqué pour un modèle compact : « Je regarde principalement des séries et des films. Pour les infos, je lis et j’écoute la radio. Si je souhaite regarder une émission, mon PC ou ma tablette suffisent. Et puis, la configuration de mon appartement ne se prête pas à l’installation d’un téléviseur. » Depuis quelques semaines, c’est donc sur son grand mur blanc que Louise projette ses films : « Ça me donne un peu l’impression d’être au cinéma… et ça ne prend pas de place. » 

« Le marché des projecteurs grand public haut de gamme croît d’environ 50 % par an depuis deux ans », indique Yvon Ollivier, chef de produit chez Samsung. Florent Charles, chef de marché et responsable du marketing grand public chez Epson France, confirme la tendance : « De janvier à mai 2021, on note une progression du marché des projecteurs de 30 % en valeur par rapport à la même période un an plus tôt. » Au premier semestre 2021, les Français ont ainsi acheté 50 000 vidéoprojecteurs, selon GfK Market Intelligence France. 

Immersion

L’une des explications tient au contexte sanitaire. « A l’origine, c’est un petit marché, mais avec le confinement les consommateurs ont eu envie d’améliorer le confort de leur installation vidéo à la maison », selon Yvon Ollivier. Autre raison : l’essor des plateformes de streaming. « Elles sont majoritairement associées au cinéma, ce qui participe à la consommation de films à la maison. Si regarder le journal télévisé sur un écran de 130 pouces n’a pas forcément d’intérêt, la projection d’un film sur un grand format permet de recréer de vraies sensations », poursuit-il. Résultat : les dernières générations de produits embarquent Android TV ou autres interfaces maison pour accéder à ces plateformes. 

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

Mais, surtout, la technologie des vidéoprojecteurs a considérablement évolué. Fini le bon vieux projo installé au fond de la pièce ou accroché au plafond, bruyant et qui chauffe. Les dernières générations sont à UHD (ultra haute définition) et intègrent une source lumineuse laser. « Cela offre l’avantage d’augmenter considérablement la durée de vie, à 20 000 heures versus de 7 000 à 8 000 heures pour un produit à lampe. Et puis le laser ne casse pas du jour au lendemain… », commente Florent Charles. 

« Par ailleurs, on note une propension des consommateurs à aller vers les très grandes tailles d’écran, poursuit Yvon Ollivier. Or, aujourd’hui, si vous voulez avoir une telle taille pour un tarif relativement correct, il est plus intéressant de passer par la projection. » Parmi les nouvelles technologies, on retient donc l’émergence de l’ultracourte focale : « Cela permet de poser le produit au pied du mur sur lequel on souhaite projeter, et de rendre l’appareil le plus discret possible, avec une image de très bonne qualité », détaille Florent Charles. Le tout sans percer ni faire passer de longs câbles à travers la pièce : il suffit de brancher, d’allumer et de régler l’image. « Jusqu’à présent, les projecteurs étaient des produits de geek, aux interfaces compliquées. Aujourd’hui, on entre dans une simplification à outrance de l’utilisation. Ce qui est important pour nous, c’est de proposer le même usage qu’avec un téléviseur classique », explique Alexis Rolin, directeur marketing TV & Audio chez Samsung Electronics France.  

Oubliés aussi, les designs postsoviétiques des anciens projecteurs noirs, cubiques, anguleux et massifs : « On est sur des designs plus épurés, plus ronds, plus tendance, intégrant tuner et barre de son », précise Yvon Ollivier. De là à supplanter définitivement le poste de télé ? « Il faut plutôt voir cela comme une offre complémentaire sur les grandes tailles », conclut Alexis Rolin. 

__________________________ 

Coup de projecteur

Nomade Compact, tout en un et au look vintage, ce projecteur est un bon compromis pour les cinéphiles ou gamers mobiles. Le son Yamaha intégré parfait le produit. Mini-projecteur laser Epson EF-12. Prix : 1399 €. 

Mini-projecteur laser Epson EF-12.

– (c) SDP

Haut de gamme Placé à seulement 30 centimètres du mur, ce vidéoprojecteur laser 4K ultracourte focale offre une image de plus de 3 mètres de diagonale et un son puissant. Samsung The Premiere LSP7. Prix : 3499 €. 

Vidéoprojecteur Samsung The Premiere LSP7

– (c) SDP

Puissant C’est l’un des derniers-nés du marché. Considéré comme l’un des meilleurs modèles 4K, il promet une qualité d’image et un contraste hors norme pour une immersion cinématographique totale. Sony VPL-VW290ES. Prix : 5490 €. 

Vidéoprojecteur Sony VPL-VW290ES

– (c) SDP

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

__________________________ 

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Doit lire