15.6 C
New York
dimanche, octobre 2, 2022

Buy now

Grégory Giraudon, fromager à Royan veut devenir le meilleur du monde

Ceux qui fréquentent les halles de Royan le connaissent forcément. Grégory Giraudon, artisan fromager, attire la clientèle avec la qualité de ses produits et de ses conseils. Mais cette fois, cet ancien banquier affronte un nouveau défi. Il prépare le concours du meilleur fromager du monde.

Sous les halles de Royan, son stand est toujours entouré de clients. Grégory Giraudon ancien banquier est désormais artisan fromager. Et la qualité de son travail et des ses produits ont bâti sa réputation. C’est ce que confirme Coralie une cliente « On le trouve très sympathique et il nous conseille bien. Il a des très bons produits, c’est pour ça qu’on vient à chaque fois »

La qualité des produits de Grégory Giraudon attire les clients

© Alain Darrigrand, France Télévisions

Mais depuis quelques semaines, Grégory Giraudon passe le plus clair de son temps libre la la préparation d’un concours. Et pas n’importe lequel, il sera candidat en septembre à Tours au concours du meilleur fromager du monde. Arrivé deuxième du classement en 2017, il vise cette fois la première place et s’est lancé dans une préparation intensive. Avec son épouse, fromagère elle aussi, il travaille les dégustations à l’aveugle. Comme le font les sommeliers avec le vin, les fromagers doivent pouvoir faire une analyse sensorielle et gustative du fromage.Et celà nécessite un travail incessant.

Mais la dégustation à l’aveugle ne sera pas la seule épreuve à affronter pour devenir meilleur fromager du monde. Il y en aura neuf en tout. Et l’une des plus périlleuses est sans doute la préparation fromagère. Le jury du concours a choisi comme thème le Brillat-Savarin, un fromage au lait de vache à pâte molle et à la croute fleurie. Pour corser un peu plus l’exercice, les fromagers ne pourront pas utiliser de source de chaleur. Pour préparer l’épreuve, Grégory Giraudon a choisi un chef qu’il connaît bien, Patrick Morin, qui travaille à Royan. « Il y a toute la partie technique où je peux l’aider, les textures, où je peux apporter quelque chose à Grégory. » explique-t-il alors que les deux hommes travaillent un plat en forme de charlotte avec des fraises.

Grégory Giraudon et le chef cuisinier Patrick Morin

© Clément Massé, France Télévisions

 

 Le concours aura lieu le 13 septembre prochain à Tours, huit candidat-e-s sont en compétition.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Doit lire