23.4 C
New York
mardi, septembre 27, 2022

Buy now

Tesla et Elon Musk font le pari du bitcoin

Elon Musk aime jouer sur les réseaux sociaux. Depuis plusieurs semaines, le fantasque milliardaire se fend régulièrement d’un petit commentaire sur Twitter aux sujets des cryptomonnaies. Un jour c’est le bitcoin, un autre c’est le dogecoin, une cryptomonnaie ouvertement « bidon ». Mais à chaque fois c’est sur le ton de la blague. Personne n’imaginait donc que l’une des plus grosses fortunes de la planète était sérieuse sur le sujet. Et pourtant… Pendant qu’il faisait le clown et amusait la galerie, Elon Musk investissait avec Tesla dans le bitcoin. 

Et pas qu’un peu. L’investissement est considérable, puisque le groupe coté à Wall Street a misé 1,5 milliard de dollars sur les 19 milliards de dollars de cash qu’il a en réserve, selon des documents du gendarme boursier américain (SEC). Jamais une entreprise cotée n’avait misé autant sur la crypto. Juste après l’annonce de l’investissement, le cours du bitcoin s’est en tout cas littéralement envolé. En moins d’une heure, il a pris 15% passant de 38.000 à plus de 45.000 dollars, soit un nouveau plus haut historique. Ni Tesla, ni Elon Musk n’ont encore réagi publiquement. « Elon Musk pourrait devenir le nouvel ambassadeur des cryptomonnaies auprès d’une communauté mondiale », souligne Nicolas Chéron, stratégiste chez ZoneBourse. 

Cette annonce, si elle surprend, n’est pas non plus totalement un hasard. Depuis plusieurs mois des centaines d’entreprises manifestent leur intérêt pour le bitcoin, qui ne cesse de progresser. En août 2020, la société de logiciels MicroStrategy a investi plusieurs centaines de millions de dollars. Dans une interview à « l’Express », son patron, Michael Saylor, a justifié cet investissement par la nécessité, entre autres, de « se protéger contre la politique monétaire des banques centrales » qui injectent massivement des liquidités et affaiblissent la valeur des monnaies. Et notamment du dollar. 

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

Après Tesla, un autre géant ?

Plusieurs autres entreprises ont depuis suivi la marche, comme la société de paiement en ligne Square, mais jusqu’alors aucune société aussi grosse que Tesla n’avait investi. Après une année 2020 stratosphérique, le constructeur de voitures électriques fait en effet partie des dix plus grosses sociétés de la planète aux côtés des Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft). 

LIRE AUSSI >> Bitcoin, l’alignement des planètes 

Cette hausse soudaine du bitcoin sera-t-elle toutefois durable ? Personne ne peut le savoir, mais l’arrivée d’un acteur aussi puissant – 800 milliards de dollars à Wall Street – est un signe fort, selon plusieurs observateurs. « Ce mouvement est extrêmement puissant, soutenu par des volumes historiques, la hausse pourrait donc perdurer en direction du prochain seuil psychologique situé à 50.000 dollars », explique Nicolas Chéron. 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

D’autant plus que les spéculations sur d’autres géants vont bon train. Dans une note publiée le 8 février, la société de Bourse RBC Capital Markets suggère que la première capitalisation de la planète, Apple, lance une plateforme pour les cryptomonnaies et investisse, elle aussi, dans le bitcoin. « Au moins un milliard de dollars », précise les analystes. De quoi potentiellement encore alimenter la hausse des marchés. 

Opinions

Ultimatum

Par Christophe Donner

Le meilleur des mondes

Par Sylvain Fort

Idées et débats

Par Yascha Mounk

Economie

Robin Rivaton

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Doit lire