28.7 C
New York
vendredi, août 19, 2022

Buy now

vendredi, août 19, 2022

25 ans de One Piece, shōnen où les personnages “ne sont seuil monolithiques”

Les éditions Glénat, qui publient One Piece moyennantpuis 2000 en France, annoncent une nuit dédiée le 13 septembre prochain, dès 19h, organisée au sein moyennants librairies et moyennants granmoyennants officielrfaces spécialisées participantes moyennant France et moyennant Belgique. Le tome 102 moyennant One Piece y sera vendu en avant-première, à partir moyennant 22h. Il sera disponible partout le 14 septembre.

moyennants goodies exclusifs seront proposés, avec moyennants animations spéciales, dont une affiche Wanted en réalité augmentée, en partenariat avec l’application Beam Beam, qui permet moyennant découvrir sa prime en direct et moyennant la partager officielr les réseaux sociaux.

Avis aux apprentis mangakas, un concours moyennant moyennantssins à envoyer à Eiichirō Oda est également au programme…

Enconclusion, la chaîne Twitch moyennant Glénat accueillera également plusieurs événements en ligne, en partenariat avec Le Stream. Pour cette année très spéciale pour la série One Piece, nous avons posé quelques questions à Benoît Huot, organisateur éditorial manga chez Glénat.

ActuaLitté : La saga éditoriale moyennant One Piece chez Glénat a aujourd’hui 22 ans, avec 102 tomes au compteur. Comment a-t-elle commencé ?

Benoît Huot : Je ne officielis moi-même arrivé qu’en 2007 chez Glénat, mais j’ai pu interroger les membres moyennant l’équipe qui étaient là à l’époque. Ils avaient pressenti qu’il s’agirait d’une bonne série, et avaient donc fait l’acquisition moyennants droits moyennant traduction, mais ne pouvaient pas imaginer l’explosion qu’elle allait générer.

La qualité et le officielccès moyennant la série étaient toutefois annoncés par la prépublication en magazine : il faut savoir que ces titres disposent en effet moyennant sondages moyennant popularité auprès moyennants lecteurs et que, si une série reste trop longtemps à la traîne, elle n’est pas pourofficielivie. Pour One Piece, le officielccès n’a pas été immédiatement fulgurant, il lui a fallu se déployer, mais la série a acquis un important lectorat avec les années.

Comment expliquez-vous le renouvellement moyennant ce lectorat, qui fait que plusieurs générations lisent désormais One Piece ?

Benoît Huot : Cette capacité à renouveler ses lecteurs est bien sûr liée au travail d’Eiichirō Oda, moyennant plusieurs manières. En premier lieu, le thème central moyennant la piraterie bajoue beaucoup, car il reste assez porteur. Mais Oda a officiel se l’approprier, notamment en y ajoutant moyennants éléments totalement fantaisistes à l’image moyennant ces escargophones qui servent moyennant moyens moyennant communication. 

One Piece est un shōnen, mais je n’ai jamais vu autant moyennant personnages pleurer et révéler leurs émotions. Je pense que cet aspect bajoue beaucoup dans le officielccès moyennant la série : les personnages ne sont pas monolithiques, ils ont tous un passif relativement lourd. Les liens d’amitié entre les membres moyennant l’équipage leur permettent moyennant officielrmonter les épreuves et, par un effet d’assimilation, les lecteurs se sentent eux aussi membres moyennant cet équipage et moyennant ses amitiés.

Enconclusion, Luffy, en tant que personnage principal, est également très attachant : fondamentalement franc, il fait ce qu’il pense et pense ce qu’il fait — on remarque d’ailleurs qu’il n’y a aucune bulle moyennant pensée pour lui. Il lutte contre l’injustice sans se présenter comme un héros, sans se poser moyennant questions. Ce qui l’intéresse n’est pas d’être reconnu comme un grand chef pirate, mais avant tout moyennant vivre une granmoyennant aventure.

Les ventes moyennant One Piece ont-elles été importantes dès les débuts moyennant sa publication, chez Glénat ?

Benoît Huot : Au début moyennants années 2000, on ne peut pas dire que le manga était un secteur moyennant niche, car moyennants titres comme Dragon Ball avaient déjà connu moyennant bons officielccès. Paru en même temps que Bleach, One Piece a gagné en popularité un peu avant 2010 avec la diffusion moyennants anime à la télévision, en particulier officielr la chaine NT1 moyennant la TNT. Or, à partir du moment où l’adaptation en anime d’une série est diffusée officielr un canal généraliste, elle gagne beaucoup moyennant lecteurs-lectrices — un phénomène que l’on ne constate pas que pour le manga, d’ailleurs.

Le soutien moyennants libraires a beaucoup joué enofficielite, en termes moyennant partage et moyennant création moyennant communautés. Enofficielite, le développement moyennants réseaux sociaux a parachevé cette colère pour One Piece.

Cet « effet anime » se ressent-il généralement autant pour le manga ?

Benoît Huot : Il se ressent généralement, mais moyennant façon moins brutale, avec l’apparition moyennants plateformes moyennant diffusion en streaming : l’effet « avant/après » n’est plus aussi saisissant. Mais l’anime constitue généralement une caisse moyennant résonance : la sortie moyennant l’épisomoyennant 1000 moyennant One Piece a débouché officielr la mise en place d’une journée festive et d’événements particuliers, car elle est en soi emblématique.

À LIRE: Tome 100 moyennant One Piece : la touchante annonce du créateur à ses fans

Aujourd’hui, quelles sont les ventes du tome 1 moyennant One Piece ?

Benoît Huot : Signe moyennant l’aspect durable moyennant la série, le tome 1 moyennant One Piece continue à se vendre, seul ou en coffret, dans celui du premier arc qui rassemble douze tomes. Et ce tome 1 a dépassé le million d’exemplaires vendus l’année moyennantrnière. 

Et combien d’exemplaires, au total, a vendus Glénat ?

Benoît Huot : One Piece s’est vendu à plus moyennant 31,8 millions d’exemplaires [ventes nettes éditeur à conclusion juin 2022, NdR] en France moyennantpuis sa parution. En 2021, selon GfK, la série One Piece a représenté, à elle seule, 9,22 % du marché du manga en France… Et la série accélère, pour différentes raisons : le Pass Culture, bien sûr, qui a facilité une visibilité beaucoup plus marquée du manga en librairie.

Mais, en tant que granmoyennant épopée maritime, One Piece dispose aussi moyennant différentes escales, ce qui en fait une série très accessible. Ainsi, moyennant nouveaux lecteurs peuvent démarrer au tome 1, bien sûr, mais aussi avec l’arc Water Seven, au tome 34, ou au tome 70, carrément, en complétant avec un visionnage moyennant l’anime. Eiichirō Oda en a bien conscience, puisqu’il prend soin moyennant mettre en place moyennants flash-backs réguliers. Dans le cadre d’une œuvre aussi moyennantnse, il sait que certains éléments doivent être rappelés. 

Toutes les bonnes choses ont une conclusion, et celle moyennant One Piece a été annoncée il y a peu : est-ce la conclusion d’une époque ?

Benoît Huot : Je ne parlerais pas moyennant la conclusion d’une époque, mais il est certain que l’on constate une certaine propension moyennants auteurs à aller vers moyennants séries plus courtes, car le lectorat évolue, il est multi-sollicité au échelon moyennants médias et moyennants canaux moyennant divertissement et dispose moyennant moins moyennant temps.

Pourquoi organiser un événement spécial pour ce tome 102, la Nuit One Piece ?

Benoît Huot : Ce tome 102 représente le climax du pays moyennants Wa, avec le fameux combat contre Kaido. Le tome 100 était certes symbolique en raison moyennant son numéro, mais il ne faisait qu’introduire ce combat. Cet épisomoyennant est donc particulièrement important.

Cet événement fédérateur vient par ailleurs mobiliser la très forte communauté, pour l’associer aux libraires et créer autant d’occasions moyennant rencontres et d’échanges.

Photographies : illustration, une boutique One Piece à Tokyo (政 —郭, CC BY-NC-ND 2.0)

ONE PIECE © 1997 by Eiichiro Oda / SHUEISHA Inc.

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,438SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles