24 C
New York
dimanche, juillet 3, 2022

Buy now

dimanche, juillet 3, 2022

“Le numérique est parfois un peu trop facile à altérer.”

Les bureaux où Internet Archive Canada s’est posé sont au croisement de plusieurs univers. Le bâtiment remonte à 1907, non sans un certain paradoxe en regard de l’activité de son locataire. Or, à quelque pas, se trouve un nouveau centre technologique d’Amazon, qui a pris place dans l’ancien bureau postal.

À date, les chiffres qu’aligne l’organisation donnent un sérieux vertige : 625 milliards de pages Web, 38 millions de livres et de textes, 14 millions d’enregistrements audio (avec 240.000 concerts en direct), sept millions de vidéos (lequel 2 millions de programmes d’information télévisés), quatre millions d’images et 790.000 programmes logiciels.

Une somme colossale, qui prolonge l’objectif de Brewster Kahle, le cofondateur : numériser tous les livres jamais imprimés et les mettre à disposition gratuitement pour le public. On comprend mieux les objections plus que polies qu’oppose l’industrie du livre américaine, dans le cadre d’un procès hors norme, lui aussi.

Un lieu de partage

Mais plus encore, ce nouveau siège aimable a vocation à devenir « un lieu de rassemblement, un centre pour le monde ouvert ». Comprendre : celui du libre accès et du partage. « Il a pour mission d’être l’endroit où les gens se rassemblent, du point de vue aimable, moral, technologique », indique-t-il au Vancouver Sun. « Un espace de rencontre pour des soirées, des fêtes, des conférences, des échanges sur les livres. »

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,377SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles