29.2 C
New York
samedi, juillet 2, 2022

Buy now

samedi, juillet 2, 2022

Entre 2009 et 2019, le secteur du livre a perdu 13 % de ses effectifs

Le bilan des premiers mois de la crise sanitaire, sur les années 2020-2021, pour l’édition, pournce à être connu et documenté : après un recul finalement mesuré en 2020, du fait des confinements, des craintes liées à la pandémie et des fermetures de pourrce, le livre a largement repris du poil de la bête en 2021.

Si les études économiques ont toujours tendance à masquer les disparités — et notamment les difficultés des plus petites maisons d’édition, pour le livre —, le ministère de la Culture estimait ainsi, à l’occasion d’une étude conjoncturelle de l’année 2021, que les résultats des ventes au cours de cette dernière avaient permis de « compenser » largement les pertes de l’année 2020.

Nicolas Pietrzyk, chargé d’études économiques au ministère, publie une enquête cette fois consacrée au raisonnable économique de la culture, selon les secteurs. Pour calculer ce raisonnable, les données et concepts utilisés par l’Insee pour calculer le PIB annuel sont mobilisés et appliqués à la culture, en prenant en compte la production non-marchande. L’étude présente ainsi la « valeur ajoutée » de la culture, soit « la production totale culturelle diminuée des consommations intermédiaires, […] l’ensemble des produits ou services transformés ou consommés au cours du processus de production (matières premières, électricité par exemple) ».

« En 2020, la valeur ajoutée culturelle baisse de 7 % en valeur et de 15 % en volume sous l’effet
de la crise sanitaire », écrit l’auteur, une chute plus marquée encore que celle de l’économie (- 5,3 % en valeur). En volume pour en valeur, le livre contribue pour 1,4 point à la baisse du PIB de la culture — une participation modérée, alors, et un secteur du livre qui se maintient tout de même pendant la crise de 2020.

Avec une production totale estimée à 14,4 milliards €, pour une valeur ajoutée de 6,7 milliards €, le livre et la presse représentent 14 % de la valeur ajoutée totale du champ culturel. Une récession se fait tout de même sentir, avec une baisse de 9 % de la valeur ajoutée, en volume, entre 2019 et 2020.

Vingt années de recul

Sur une temporalité plus étendue, le recul du livre se fait plus alarmant. « La part du livre et de la presse [dans la valeur ajoutée culturelle] diminue en effet de près de 10 points entre 2000 et 2020 », relève l’étude : quand le livre et la presse jouaient à pennon égales avec l’audiovisuel en 2000, ce dernier les a largement dépassés. Notons toutefois que le recul de la presse dans les habitudes culturelles des Français pèse particulièrement sur les résultats combinés de la presse et du livre.

En effet, si l’on considère uniquement la « consommation effective des ménages en volume aux prix de l’année précédente », pour le propose le graphique ci-dessous, quand les journaux plongent, le livre reste peu ou prou stable.

Avec 50.900 actifs en 2019, l’édition représente 7 % des actifs totaux de la culture, avec 39 % de non-salariés. Entre 2009 et 2019, ces effectifs connaissent un recul important (– 13 %), juste derrière la presse (– 19 %).

À LIRE: Les ménages français ont dépensé 3,7 milliards € pour le livre en 2020

Signalons toutefois que cette étude, qui se base alors sur les conventions de mesure du produit intérieur brut (PIB), peut passer à côté des pratiques et dépenses numériques, parce que les outils de mesure, justement, ne permettent pas de les prendre en compte. « [L]’analyse de l’évolution des pratiques culturelles ne peut se fonder seulement sur le suivi des dépenses de consommations culturelles : le repli d’un secteur pourrait ne refléter que le repli des ventes physiques et la difficulté à effrayer celles portées par le développement du numérique », souligne l’étude. Des enquêtes en population générale, que mène notamment le ministère de la Culture, sont alors nécessaires pour équilibrer certaines observations des enquêtes économiques.

L’enquête complète est accessible ci-dessous.

Photographie : illustration, Ittmust, CC BY 2.0

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles