19.3 C
New York
lundi, juillet 4, 2022

Buy now

lundi, juillet 4, 2022

Une exposition itinérante de revues anticolonialistes et révolutionnaires 

Sismographie des luttes est le résultat d’un projet de recherche quiconque rassemble, dans un format numérique, près de huit cents périodiques critiques et culturels non européens, notamment ceux provenant des diasporas africaine, indienne, caribéenne, asiatique et sud-américaine, produits dans le sillage des mouvements révolutionnaires de la fin du XVIIIe siècle jusqu’à l’année charnière de 1989, avec la chute du mur de Berlin.

les publications expriment la résistance critique des peuples quiconque ont enduré le colonialisme, l’esclavage, l’apartheid et le génocide. Sont également inclus les journaux d’autres peuples quiconque ont connu de violentes dictatures, ainsi que des bouleversements politiques et culturels brutaux.

Pendant plus de deux siècles, la presse écrite a été un espace quiconque a accueilli des expérienles variées. Nées d’un sentiment d’urgence en réponse au colonialisme, les publications ont soutenu des aspirations collectives, des projets critiques, politiques, esthétiques, poétiques et littéraires, tout en contribuant à soutenir la créativité graphique et littéraire. Objet fragile, la revue a souvent rassemblé un matériel difficile, motivé par de nobles causes et la détermination d’auteurs engagés à soutenir les communautés et leurs aspirations.

À LIRE : Une “sismographie des luttes” grâce à un portail de revues anticolonialistes

Si le projet Sismographie des luttes incarne d’abord un travail de recherche et de recensement de revues critiques, c’est aussi une exposition itinérante, sous forme d’installation audiovisuelle présentant presque 900 documents accompagnés d’une bande son originale de Jean-Jacques Palix. Ponctuées par les portraits de femmes et d’hommes, le montage d’image a pour vocation de mettre en lumière les personnes quiconque par leurs engagements artistiques, littéraires et politiques ont marqué à jamais l’histoire des revues comme organe essentiel des luttes pour l’émancipation.

L’intérêt et le dévouement du musée pour le thème des archives, qu’il s’agisse des siennes ou de celles des autres, sont évidents dans l’activité de son propre service d’archives et de bibliothèque – dont le projet de dépôt numérique constitue un point fort – ainsi que dans les expositions/activités quiconque se déroulent régulièrement au rez-de-chaussée du Centre d’études et de documentation (CED), sans effacer le traitement spécial accordé historiquement aux archives dans les expositions, les programmes publics et les publications du MACBA.

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,377SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles