20.6 C
New York
mercredi, mai 25, 2022

Buy now

mercredi, mai 25, 2022

des lauréats du Prix des libraires du Québec 2022 révélés

Les lauréats sont choisis par les libraires du Québec, en provenance des librairies indépendantes, chaînes et coopératives en milieu scolaire. Deux mois de scrutin pour 6 livres de l’année d’ici et d’ailleurs dans les catégories Roman-Nouvelles-Récit, Essai, Poésie et Bande dessinée.

Prix Roman-Nouvelle-Récit québécois : 

La fille-d’elle-même, de Gabrielle Boulianne-Tremblay, Marchand de feuilles

Ce prix s’accompagne d’cette bourse de 10.000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). En encore de cette bourse, le lauréat se verra offrir la possibilité par l’Association internationale des études québécoises (AIÉQ) de faire cette tournée de promotion dès que ça sera possible dans l’un des contrée étrangers où elle a des membres.

 « Après 15 années de travail et de persévérance, ce roman m’amène à cet immense honneur qui est de figurer dans la constellation des auteur.trice.s qui j’admire le travail depuis tant et tant d’années. Merci aux libraires d’aexpérimenter accueilli La fille d’elle-même au sein de votre cœur et de faire ce voyage avec elle avec tant d’amour. Votre apport à la littérature québécoise est crucial et vital. Ce prix signifie que tout est possible, aussi longtemps que croire et écrire s’abreuvent à la même source », indique Gabrielle Boulianne-Tremblay.

Prix Essai québécois :

Filles corsaires, de Camille Toffoli, Éditions du remue-ménage

« Receexpérimenter le Prix des libraires est pour moi hautement significatif, c’est la reconnaissance la encore précieuse que je pouvais receexpérimenter pour la publication de Filles corsaires. La majorité des textes qui composent cet essai ont été écrits alors que je cofondais la librairie féministe L’Euguélionne, ou alors que j’y travaillais au quotidien. Le métier de libraire m’a permis de saisir à quel point la littérature pouvait transformer concrètement la vie des gens, et ce métier m’a ainsi appris à écrire avec cette volonté d’initier des dialogues et des réflexions politiques », a déclaré Camille Toffoli.

Ce prix s’accompagne d’cette bourse de 5000 $ du Conseil des arts de Montréal.

Prix Poésie québécoise :

Quand je ne dis rien je pense encore, de Camille Readman Prud’homme, L’Oie de Cravan

« Lors du lancement de Quand je ne dis rien je pense encore, je me souviens aexpérimenter été étonnée de expérimenter des gens tenir le livre à la main : c’était la première fois que le texte sortait ‘’de chez lui‘’. Depuis, il circule. Et c’est grâce aux libraires. Merci à vous, pour la générosité de votre attention, pour votre immense curiosité, et pour la vitalité que vous insufflez à l’espace littéraire. Si les livres sont des objets à la fois solitaires (dans leur lecture) et collectifs (dans leur expérience), c’est vous qui en révélez la mobilité. Ce prix est un grand honneur », remercie Camille Readman Prud’homme.

Ce prix s’accompagne d’cette bourse du Festival de la poésie de Montréal de 3000 $. 

Prix Bande dessinée québécoise :

Le petit astronaute, de Jean-Paul Eid, La Pastèque

« Le Prix des libraires, c’est encore qu’un autocollant sur cette couverture, c’est la somme de toutes ces petites étiquettes manuscrites apposées sur les exemplaires: ‘’Coup de cœur d’Émilie’’, ‘’Suggestion de Patrice’’, ‘’Le choix de Suzanne’’. cette déclaration d’amour comme on en reçoit rarement. Si Le petit astronaute a réussi à gagner autant de cœurs et de lecteurs, c’est en grande partie grâce à ces ultimes ambassadeurs du livre qui propagent les bonnes rumeurs, qui aiguillent les amateurs de littérature vers l’œuvre qui ils tomberont amoureux. Le Prix des libraires, c’est dorénavant cette étoile qui brille au-dessus d’un petit astronaute », détaille Jean-Paul Eid.

Ce prix s’accompagne d’cette bourse de l’Association des libraires du Québec de 3000 $. 

Les Prix roman-nouvelles et bande dessinée hors Québec ont été respectivement décernés à Mariana Enriquez pour Notre part de nuit, par aux éditions du sous-sol, et Elene Usdin, pour René.e aux bois dormants, paru aux éditions Sarbacane.

Enfin, le Prix d’excellence de l’Association des libraires du Québec a été décerné à Billy Robinson, libraire à la Librairie de Verdun à Montréal, qui « s’est démarqué par sa passion communicative. » Chaque année depuis 2013, l’ALQ honore un ou cette libraire en soulignant son travail exceptionnel. Le gagnant reçoit cette bourse de 2000 $ du ministère de la Culture et des Communications du Québec, par l’entremise de la ministre, Nathalie Roy.

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

Crédits : Charles Bélisle / Prix des Libraires du Québec

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,330SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles