22.6 C
New York
lundi, juillet 4, 2022

Buy now

lundi, juillet 4, 2022

la brasserie de Vézelay fête ses 10 ans

La brasserie artisanale de Vezelay, à Saint-Père dans l’Yonne, fête ce samedi 9 avril ses 10 ans. 10 ans de réussite : l’établissement de 12 salariés est désormais le 1er producteur de bière de Bourgogne. Le secret : une production bio, à partir de matières premières locales.

Dans les rayons de ce supermarché d’Avallon (Yonne) elle est là, face aux plus grands noms du secteur. La bière de Vézelay, aussi discrète que recherchée, a su s’imposer en 10 ans. 

La brasserie écoule 3/4 de sa production en supermarché.

© Romain Liboz / France Télévisions

« C’est une bière qui est très demandé par nos clients effectivement, parce qu’elle est faite dans la région. On a beaucoup de produits régionaux et elles en font partie », confie Nathalie Camut, cheffe de secteur d’Auchan Avallon.

À l’ombre de la basilique de Saint-Père, voilà une décennie que la bière de Vézelay se développe. Avec à l’origine de son succès, une recette qui tient en deux points : qualité et proximité.

Si le houblon utilisé est alsacien, 80 % de l’orge qui compose la bière est bourguignon. « C’est quelque-chose qui nous tient à cœur d’avoir cette identité dans nos bières, que quand on goûte, même sans voir l’étiquette, on se dise ‘tiens ça vient de Bourgogne' », explique Sébastien Azzopardi, responsable de la production.

Alors quoi de plus normal que de valoriser cette identité locale au moment de fête son anniversaire ? Pour ses 10 ans, la brasserie a ouvert ses portes au public tout au long de la journée de samedi.

Parmi la trentaine de bières artisanales de Bourgogne, celle de Vézelay est désormais la plus produite. 40 000 bouteilles en 2012, 2 millions désormais. Arrivée tôt sur le marché, la brasserie profite de sa présence en grandes surfaces. Elle y écoule les 3/4 de sa production partout en France.

« Ça nous a aidé notamment lors du premier confinement en 2020 où les gens ne pouvaient plus aller dans les restaurants, dans les cafés et faisaient leurs courses dans les supermarchés. Ça nous a permis de nous développer, d’innover », analyse Gaëtan Liagre, responsable commercial.

Blonde, ambrée ou blanche, sans gluten ou sans alcool, il y a au total 13 références et des différences appréciées par les consommateurs. « Elles ne correspondent pas aux bières que l’on trouve dans le commerce, et c’est justement ce que l’on vient chercher », confie l’un d’entre eux.

Objectif désormais, se développer chez les restaurateurs. Une édition spéciale de la gamme vient de sortir, vieillie en fut de Nuits-Saint-Georges. Un clin d’œil de la gastronomie bourguignonne ancestrale à une nouvelle venue, la bière de Vézelay. 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,376SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles