30.2 C
New York
jeudi, juin 30, 2022

Buy now

jeudi, juin 30, 2022

les marches climat sont de retour, « c’est un véritable appel à la grève »

Suite à l’appel du mouvement de Greta Thunberg, Fridays for Future, la Grève mondiale de la jeunesse pour le Climat est de retour vendredi 25 mars 2022 à 14h, place de la Comédie à Metz. Mais aussi partout dans le monde.

Vendredi 25 mars à 14h, la jeunesse se mobilise à Metz, place de la Comédie et partout dans le monde, à l’occasion de la grève mondiale pour le climat, suite à l’appel du mouvement de Greta Thunberg, Fridays for Future.

« On a fait un gros travail de com dans les collèges et lycées », nous confie Leïla, messine de 17 ans et membre du mouvement Youth for Climate local. « Environ mille personnes étaient rassemblées lors de la marche en mars 2021 : on espère plus demain. »

Marche pour le climat Metz mars 202

© youthforclimatemetz

S’appuyant sur le deuxième volet du sixième rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (Giec), publié le 28 février 2022 et constatant que les dix prochaines années détermineront la trajectoire de l’humanité, les collégiens, lycéens et étudiants se mobilisent à nouveau pour faire entendre « leur droit à la vie et à l’insouciance et non à la survie et à l’angoisse ».

C’est un véritable appel à la grève ! Pourquoi les jeunes iraient en cours alors qu’ils n’ont pas d’avenir devant eux ?

Leïla, Youth for Climate Metz

En août de l’année dernière, le premier volet concluait que le changement climatique était plus rapide que prévu. Par conséquent, une fois de plus, les jeunes ont décidé de quitter les bancs de l’école pour dénoncer l’incohérence d’une éducation les préparant au futur alors que les éléments fondamentaux de sa viabilité sont mis en danger : le climat et la biodiversité.

Ce qui diffère dans le récent rapport du Giec, c’est que les personnes, qui l’ont rédigé, proposent des solutions radicales et urgentes. Le mouvement de Greta Thunberg refuse ce scénario d’effondrement. Fridays for Future veut  forcer les politiques à écouter les scientifiques.

« Nous constatons que les politiques écologiques ne sont jamais à la hauteur, il y a toujours plus urgent et d’autres intérêts économiques et politiques, plus importants », conclut Leïla. « Mais nous n’avons plus le temps et les jeunes ne laisseront pas leur avenir partir en fumée. » 

Ces jeunes sont évidemment touchés par ce qui se passe en Ukraine. La guerre est contraire aux valeurs qu’ils défendent.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles