24.7 C
New York
samedi, juillet 2, 2022

Buy now

samedi, juillet 2, 2022

pas de nouvelle étoile pour l’Alsace, le chef Alsacien Jérôme Schilling récompensé en Gironde

Le palmarès 2022 du célèbre Guide Michelin a été dévoilé ce mardi 22 mars, à Cognac. Jérôme Schilling, le chef alsacien du restaurant Lalique, Château Lafaurie-Peyraguey, situé en Gironde, a décroché une deuxième étoile. Aucun établissement de la région n’a été distingué.

Le Guide Michelin a révélé ce mardi 22 mars son millésime gastronomique 2022. Aucun restaurant alsacien n’a obtenu de nouvelle étoile lors de la cérémonie, qui pour la première fois s’est déroulée hors de Paris, à Cognac (Charente). Chez nos voisins du Grand Est, fortunes diverses : la Lorraine compte un nouvel étoilé doublement récompensé (la Maison dans le Parc à Nancy) alors que la Champagne-Ardenne, elle, perd un étoilé.

Rien à voir avec l’exceptionnel cru 2021 lors duquel l’Alsace avait été l’une des régions les plus décorées par le guide rouge. La Merise, à Laubach (Bas-Rhin), avait décroché une deuxième étoile et quatre autres établissements du département une première étoile : Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim, Au Gourmet à Drusenheim, Le Jardin Secret à La Wantzenau et le Crocodile à Strasbourg.

Cette année, pour trouver un Alsacien tout sourire, il faut aller…à Bommes, en Gironde. Jérôme Schilling (voir vidéo ci-dessous), le chef du restaurant Lalique, Château Lafaurie-Peyraguey, s’est offert une deuxième étoile. Il a entre autres été formé par Hubert Maetz au Rosenmeer (Rosheim) et Jean Georges Klein à la Villa René Lalique (Winger-sur-Moder). 

Quelques bonnes nouvelles tout de même en Alsace. Jean-Luc Brendel, chef étoilé de la Table du Gourmet à Riquewihr, accroche une étoile verte. La distinction promeut les établissements particulièrement engagés dans une approche durable de la gastronomie.

À Ammerschwihr, François Lhermitte, du restaurant Julien Binz, remporte le prix de la sommellerie 2022.

L’Alsace compte toujours 33 restaurants étoilés. 

Deux étoiles – 7 restaurants :

– La Merise à Laubach

– La Fourchette des Ducs à Obernai

– Villa René Lalique à Wingen-sur-Moder

– Auberge du Cheval Blanc à Lembach

– JY’S à Colmar

– La Table d’Olivier Nasti à Kaysersberg

– Auberge de l’Ill à Illhauesern

Une étoile – 26 restaurants :

– L’Orchidée à Altkirch

– Julien Binz à Ammerschwihr

– Girardin à Colmar

– L’Atelier du Peintre à Colmar

– Au Gourmet à Drusenheim

– L’Alchémille à Kaysersberg

– Le Cerf à Marlenheim

– Il Cortile à Mulhouse

– Thierry Schwartz à Obernai

– Au Vieux Couvent à Rhinau

– Maison Kieny à Riedisheim

– La Table du Gourmet à Riquewihr

– Le 7e Continent à Rixheim

– Kasbür à Saverne

– Auberge au boeuf à Sessenheim

– Auberge St-Laurent à Sierentz

– Au Crocodile à Strasbourg

– Le Jardin secret à La Wantzenau

– Les Plaisirs gourmands à Schiltigheim

– 1741 à Strasbourg

– Les Funambules à Strasbourg

– Buerehiesel à Strasbourg

– Umami à Strasbourg

– Auberge Frankenbourg à Lièpvre / La Vancelle

– La Nouvelle Auberge à Wihr-au-Val

– Maximilien à Zellenberg

À titre exceptionnel, les étoiles du Guide Michelin ont cette année été dévoilées en mars au lieu de janvier habituellement « afin de s’adapter au rythme de reprise des restaurants », perturbés par le Covid-19. 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,375SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles