28.9 C
New York
jeudi, juin 30, 2022

Buy now

jeudi, juin 30, 2022

« Il y a une vraie déception », dit le chef du Millénaire à Reims, qui perd son étoile

La Champagne-Ardenne compte deux restaurants étoilés de moins suite à la révélation du palmarès 2022 du guide Michelin. Le chef du Millénaire à Reims, qui perd son étoile, fait part de sa « surprise » et de sa « déception ».

La cérémonie de révélation des étoiles Michelin a quitté Paris pour la première fois cette année. C’est depuis Cognac, en Charente, qu’a été rendu public ce mardi 22 mars le palmarès 2022 du célèbre guide rouge. 

Au niveau national, 627 restaurants sont distingués. La Champagne-Ardenne perd deux étoiles et n’en compte plus que huit désormais. Le restaurant Les Berceaux, à Épernay et Le Millénaire installé rue Bertin à Reims perdent leurs étoiles. Pour Les Berceaux, le guide précise ne pas avoir « pu évaluer ce restaurant en raison de sa fermeture prolongée ».

Le chef du Millénaire, Hervé Raphanel, que nous avons pu joindre en début de soirée ce mardi, se dit très surpris de cette annonce, qu’il a découvert sur le site du Michelin. « Très honnêtement, on ne s’y attendait pas du tout. Surtout qu’on a refait des travaux dans le restaurant pour accueillir un peu mieux nos clients », confie-t-il. « Je suis un petit peu dépité. »

Il ne sait pas ce qui a pu faire changer d’avis les inspecteurs du guide. « On n’a pas fondamentalement changé ni la qualité de nos produits, ni nos fournisseurs, ni nos achats, ni notre méthode de travail […] C’est un peu la douche froide, c’est comme ça. »

Le chef avait repris les cuisines de l’établissement en 2019 où officiait précédemment Laurent Laplaige. Il avait conservé jusqu’ici l’étoile du restaurant où travaillent 17 personnes. « Peut-être qu’il faut tourner la page aujourd’hui et faire place aux jeunes », indique celui qui est en cuisine depuis 45 ans.

On achète des super produits, on fait ce qu’on sait faire, on essaie de faire de la bonne cuisine. Après, est-ce qu’on est dans les carcans modernes du guide Michelin ? Je ne sais pas

Hervé Raphanel, chef du Millénaire

« La décision du guide Michelin, on va s’y plier, mais je trouve que c’est triste par rapport à ce qu’on était en train de faire, par rapport à l’élan qu’on était en train de donner au restaurant […] On n’avait pas à rougir je pense », nous a-t-il indiqué. « Je pense que ça va surprendre beaucoup de mes clients et beaucoup de Rémois. »

Dans la région, il n’y a toujours qu’un seul trois étoiles, la plus haute distinction du guide. Il s’agit de l’Assiette Champenoise du chef Arnaud Lallement, à Tinqueux dans la Marne.

La plupart des restaurants distingués dans la région sont d’ailleurs situés dans ce département, à Châlons-en-Champagne, Reims, Épernay ou leurs alentours. Il n’y a toujours pas de restaurant étoilé dans l’Aube ou dans les Ardennes.

En Haute-Marne, un restaurant est cette année encore distingué par le Michelin : l’Hostellerie la Montagne, situé à Colombey-les-Deux-Églises. C’est même le restaurant étoilé le plus abordable au monde, selon le calcul réalisé par un site américain en 2021. Le chef Jean-Baptiste Natali y propose en effet aux côtés des menus gastronomiques à 72 et 110 euros un menu du marché à 25 euros. 

Une étoile :

  • Jérôme Feck, 19 place Monseigneur-Tissier, à Châlons-en-Champagne (Marne)
  • Hostellerie la Montagne, 10 rue Pisseloup à Colombey-les-Deux-Églises (Huate-Marne)
  • Le Foch, 37 boulevard Foch, à Reims (Marne)
  • Le Grand Cerf, 50 route Nationale, à Montchenot (Marne)
  • Le Royal, 9 rue de la République, à Champillon (Marne)

Deux étoiles :

  • Racine, 6 place Godinot, à Reims (Marne)
  • Le Parc Les Crayères, 64 boulevard Henry-Vasnier, à Reims (Marne)

Trois étoiles :

  • L’Assiette Champenoise, 40 avenue Paul Vaillant-Couturier, à Tinqueux (Marne)

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,372SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Latest Articles